L’esprit collaboratif


Les Cyclo-randonneurs échangent lorsqu’ils se rencontrent à l’étape.

L’échange d’informations est utile lorsqu’ils se croisent puisqu’ils se renseignent conjointement sur les meilleures routes, les coins pique-nique potentiels, les points d’intérêt, les paysages remarquables, etc.

Mais l’échange peut se faire aussi sans se rencontrer physiquement grâce au Web et est utile lors de la préparation d’un parcours.

OpenCycleMap est un outil intégrant les différentes routes, chemins, Poi.

Il est contribuable par l’intermédiaire de l’outil Jsom ou AE (Amenity Éditorial).

Mais, il complexifie la tâche surtout lorsque l’on est sur la route.
JSOM n’est pas déployé sur smartphone. Le travail se fait donc au retour sur PC.

Amenity possède une application pour SmartPhone « Amenity Map » plus intuitive mais demandant une inscription en ligne. Interface en langue asiatique au départ puis anglais.

C’est pour cette raison que je préfère le site « Le Roulard ».

Je salue ici l’initiative individuelle d’Emmanuel Saracco qui a entièrement conçu et mis en ligne le site LE ROULARD.

Je dépose ici l’introduction de son site qui vaut tous les discours :

L’idée a commencé à germer en 2009 pendant ma randonnée à vélo vers Vienne par l’EuroVelo 6 (EV 6). 2250 kilomètres durant lesquels un site d’assistance à la randonnée m’aurait été bien utile…

Combien de fois me suis-je arrêté dans un coin sordide pour pique-niquer alors qu’une aire aménagée m’attendait à 500 mètres de là? Combien de fois ai-je été faire du porte à porte pour quémander de l’eau alors qu’une fontaine potable se trouvait à quelques coups de pédales? Combien de fois ai-je dû manger les restes de la veille perdu au fin fond de la campagne, alors qu’une épicerie était ouverte dans ce petit village traversé il y a 5 minutes à peine et dans lequel je ne n’aurais jamais soupçonné qu’il y eut un commerce ouvert le dimanche?

J’ai abondamment participé à enrichir son site au travers de l’expérience issue de nos circuits car l’information que j’y ai acquise ne me servira pas dans la tombe et pourrait également me resservir si je repasse dans un des endroits que nous avons parcouru.

DONC, n’hésitez pas à collaborer entre Cyclo-randonneurs en rajoutant des points d’intérêts dont voici la liste à ce jour :

wp_roulard

Les groupes Facebook sont aussi un moyen d’échange mais l’information se noit très rapidement dans les nombreuses discussions. Deux groupes intéressants parmi tant d’aures :