Les outils de trace GPS sur la route


Sur son smartphone pendant le parcours.

Map 3D

Maps 3D sous IOS

Considération première : Évitez de vider sa batterie lorsque l’on utilise le GPS toute la journée.
Cela passe par là non utilisation excessive du réseau données et de l’affichage écran aussi par l’arrêt du Wifi.
Fermez également toutes les applications autres que votre outil de trace genre FB ou Twitter ou messagerie. et surtout faire en sorte que vos application ne travaillent pas en tache de fond sauf votre application de trace évidement. cela consomme sans que vous ne vous en rendiez compte.

Le mieux est de se mettre en mode avion.

L’application doit être capable :

  1. D’offrir ce qui suit sans être connecté à un compte utilisateur
  2. de pré-charger les cartes (tuiles) sur le smartphone de manière à ne pas solliciter le réseau 3G/4G (mode Offline)
  3. de suivre la trace GPS en tache de fond écran éteint et de la reprendre une fois allumé.
  4. de permettre la mise en pause d’une trace (en automatique c’est encore mieux)
  5. de ne pas surcharger de demandes le GPS et/ou de pouvoir définir le délai de rafraichissement de la carte.
  6. de présenter les cartes avec relief (cela aide par moment)
  7. de permettre d’enregistrer une trace
  8. de permettre de planifier une route ou de l’importer et de pouvoir la suivre.
  9. d’avoir des indicateurs de route (vitesse, altitude, distance, reste à parcourir, etc…) qui ne masque pas toute la carte.

Aucune utilité à ce qu’elle puisse intégrer des photos géolocalisées. Votre smartphone le fait très bien.

Sous IOS et Android

  • OsmAnd : Pas de carte Online.
  • Map.Me : semble être la référence sous Android. Je trouve limité sous IOS. Demande un compte pour certaines options
  • TwoNav : 6€ + achats cartes
  • Komoot : Tellement prometteur en version web pour la planification. Mais demande à être connecté dès l’ouverture sur smartphone.
  • BikeMap : Inutilisable. nécessite une connexion à un compte

Sous IOS, le choix s’est réduit rapidement à 3 applications :

  • Maps 3D :  Complet et répond à toutes mes exigences
  • Iphigénie :  En mode achat intégré. Plutôt pour de la randonnée pédestre

Sous Android, deux applications semble sortir du lot :

  • Orux Maps : Gratuit mais quelques complexités pour importer les cartes offline
  • Locus Map  : Serait au niveau de Maps3D et bien plus. 3 tarifications (gratuit(Base), Silver et Gold)

Évidemment, il y a Strava mais je n’aime pas le principe d’être obligé d’avoir un compte.

Sous IOS, Maps 3D ajoute le fait de pouvoir charger des routes préalablement importées et de voir si notre trace les suit.
Iphigénie permet, quant à lui, de paramétrer très finement les accès GPS jusqu’à 1 fois toutes les 8mn.

A l’usage, MAPS 3D a finalement eu ma préférence. L’application est aboutie et les mises à jour peu nombreuses. Je suis passé à la version PRO d’ailleurs afin d’avoir le planificateur. Par contre elle n’existe que sous IOS. Locus Map semble être son pendant sous Android.

Pour plus de sécurité, j’ai adjoint une coque/batterie au smartphone permettant de sécuriser l’autonomie de ce dernier. Depuis que je suis passé au moteur Bafang, je le branche directement l’iphone sur la prise USB de la console pendant la pause déjeuner.

Autre considération lorsque l’on fait une trace, la perte d’informations liée à un plantage est possible (et vécue). Ce n’est pas forcément l’application qui est en cause mais le plus souvent l’utilisation de plusieurs applications. FB m’a souvent planté l’application de trace. Donc si vous faite un arrêt prolongé, sauvegardez votre trace au cas où vous butineriez sur d’autres applications. Map3D permet de reprendre après une sauvegarde. Au pire, démarrer une nouvelle trace.

À éviter

  1. Utiliser l’application standard du smartphone Plan ou Google map. Surtout en parallèle de votre application de trace. Vidage de batterie assuré et chauffe du smartphone du fait de la sur-utilisation du GPS.
  2. de laisser son smartphone sur un support non ventilé et en plein soleil. Par plus de 30° à l’ombre, votre smartphone se met en OFF le temps de refroidir et donc votre trace n’est plus enregistrée ou vous ne savez plus quel chemin prendre à une intersection.

Comparatif de 4 applications sous IOS

Planifier sa route

sur smartphone pendant le circuit

  • Maps 3D PRO permet de planifier une itinéraire à la volée et de l’enregistrer pour le recharger
    avec les routeurs GraphHopper, Yours, Mapquest et même en mode Offline
    selon les profils pédestre, voiture, cyclo-randonneur, VTT, course (que de l’asphalte) ou trace directe (quels que soit les routes et chemins).
  • VisuGXP : permet de créer une route et de la sauvegarder ou de déposer une trace. Permet également de partager ses circuits. Il s’agit d’un site et non d’une application.
  • Le roulard Fait la même chose que VisuGXP mais en mode collaboratif (cf. ci-dessous). Il s’agit d’un site et non d’une application.

Pour les informations diverses en cours de route, j’ai retenu deux options :

Maps 3D avec un fond de carte OSM détaillé.

et

Le roulard (site à  l’esprit collaboratif) et plein de promesses. A la seule condition que les Cyclo-randonneurs y participent en cours ou à la fin de leur périple.

Le Roulard

Le Roulard

Son objectif est de référencer les lieux utiles au randonneur et les traces des trajets effectués.

  • Point argent
  • WC
  • Table de pique-Nique
  • Alimentations
  • Monuments et Lieux remarquables
  • Ambassades
  • Points dangereux
  • Poste de secours/pharmacies
  • Vélocistes
  • Etc.

et le tout visualisable sur carte. Le site web impose d’avoir du réseau. un jour peut-être évoluera-t-il vers une application smartphone, mais le travail mis à disposition par Emmanuel est déjà remarquable.

Sur ordinateur,

Plusieurs sites permettent de préparer sa route (voir page les préparatifs).